Congrégation Historique Direction Enseignant Personnel contactez-nous
Activités 2010-2011 /2011-2012 / 2012-2013/ 2013-2014
Vie à l'école : organigramme | Règlement | Thème de l'année | Calendrier | Circulaires | Photos de classes | Réception parents | CDI | Equipe spécialisée | Club | Formations
Comités
Liens utiles
Archives activités
   

HISTORIQUE DU COLLEGE

   

Le Collège Saint Elie, est la cinquième maison fondée par le Patriarche Elias Hoayek lui-même fondateur de la congrégation SMSF, et cela en 1910.

Pendant longtemps, le Collège Saint Elie, a servi de maison de juvénat et de juniorat à la congrégation en même temps que de lycée de jeunes filles.

Le collège se situe géographiquement au coeur de la ville de Batroun, ville côtière enchâssée entre deux autres villes séculaires : Tripoli et Byblos-Jbeil.

Le collège Saint Elie est un collège chrétien catholique, dirigé par les Soeurs Maronites de la Sainte Famille, ouvert à tous les enfants de toutes les communautés religieuses sans distinction de race ou de religion.... il s'inspire de la spiritualité de son patron, qui se voudrait être serviteur de la Parole : "Seigneur, mon Dieu, fais que l'on sache que tu es Dieu, que je ne suis que ton serviteur ." 1R18,36

  • 1898    Lettre du Fondateur le Patriarche Elias Hoyek demandant à Mère Rosalie d’acheter un terrain (Vaste et  convenable pour l’avenir) pour construire une école à Batroun
  • 1910    Fondation de la 5e école de la congrégation dans une bâtisse qui était un hôpital à Batroun et qui est « Batrouniat aujourd’hui »
  • 1921    Obtention du permis pour une école primaire et complémentaire
  • 1922    Pour séparer le pensionnat du noviciat à Ebrine, Mère Stéphanie a, vues les orientations du Fondateur, acheté un bâtiment des missionnaires libanais. Ce bâtiment était prévu comme école préparatoire pour les jeunes séminaristes maronites, avant d’être envoyé au collège maronite à Rome, le projet n’a pas vu le jour à cause de la 1ère guerre mondiale
  • 1924    Aménagement des fondations
  • 1924    transfert de l’école à la nouvelle bâtisse (l’actuelle)
  • 1924    Le Fondateur a offert à la nouvelle école l’icône de Saint Elie peinte par l’artiste Italien Diamanty à Rome
  • 1927    Construction de 2 nouveaux étages et transfert des pensionnaires de la maison mère au nouveau pensionnat St Elie
  • 1935    La congrégation pris la décision d’envoyer les jeunes religieuses continuer leurs études à St Elie
  • 1957    Obtention du permis pour une école secondaire
  • 1960    Une grande croix a été élevée au milieu du bâtiment.
  • 1978    Pendant la guerre, une explosion n'a heureusement causé que desdégâts matériels du côté Ouest de l’école
  • 1987    Construction de l’école technique pour les soins infirmiers à côté de l’école
  • 1990    Equipement d'une bibliothèque assez riche
  • 2001    Aménagement d’un préau pour les petits de l’école
  • 2008    Aménagement de l’ancienne cour pour le cycle primaire
  • 2010    Aménagement d’un appartement pour les religieuses
  • 2010    Le bâtiment de l’école technique, transférée à l’université, a été mis à la disposition de l’école (pour le Complémentaire et le Secondaire, à cause du nombre croissant des élèves)
  • 2010    Aménagement d’une cour pour les secondaires
  • 2011    Visite de sa Béatitude le Patriarche Béchara Raï à l’école à l’occasion de la fête St Elie, patron de l’école
  • 2011    L’école a été classée 5e au Liban pour son niveau scientifique
  • 2011    Aménagement d’un terrain de « Mini Football »
  • 2012    Célébration du premier centenaire de l’école par une messe sur le terrain de foot à côté de la pinède, les banderoles et les devises de notre fondateur étaient présentes partout, l’ambiance était merveilleuse, le tout  était célébré sous le haut Patronage de sa Béatitude  le Patriarche Béchara Boutros Raï. Un dîner s’en suivit et un livre sur l’école fut distribué à tous les participants et dignitaires de la région. Le tout était digne de l’occasion.
  • 2014    L’école a gagné plusieurs 1ers prix et coupes dans différentes compétitions sportives et artistiques