Congrégation Historique Direction Enseignant Personnel contactez-nous
Activités: 2010-2011 /2011-2012 / 2012-2013/ 2013-2014
Vie de l'école : organigramme | Règlement | Thème de l'année | Calendrier | Circulaires | Photos de classes | Réception parents | CDI | Equipe spécialisée | Club | Formations
Comités
Liens utiles
Archives activités
   
Bienvenue au collège Saint-Elie, Votre Béatitude, Monseigneur Béchara Raï !

 

En ce 26 mai 2016, s’ouvre une journée exceptionnelle pour Batroun et notre collège !
C’est le jour choisi pour la pose de la première pierre de la nouvelle chapelle Saint-Elie.

A sa descente de voiture, le Patriarche Monseigneur Béchara Raï est accueilli en fanfare par Sœur Georges Marie Azar, les professeurs et les élèves de EB7, EB8, S1G et S2 qui agitent des ballons.

Mère Marie-Antoinette Saadé, Mère Générale de la Congrégation de la Sainte Famille, ainsi que l’Evêque de Batroun, Monseigneur Mounir Khayrallah, accompagnent le prélat.

Dès l’entrée de nos illustres visiteurs dans l’enceinte du collège, les petits PS3, vêtus de la toge jaune agitent des roses blanches. 

Face à la chapelle, les EB4 applaudissent le Patriarche et l’acclament en agitant des rubans colorés, puis la chorale et l’orchestre des EB5 et EB6 interprètent le chant dirigé par Monsieur Fadi Gebrayel : « Seigneur, garde notre Eglise, accorde-lui ta bénédiction ! Seigneur, garde notre  Patriarche, accorde-lui ta bénédiction ! … »
En guise de remerciement, des élèves offrent un trophée en cristal,  à l’effigie de Saint Elie, au chef de l’Eglise maronite et à notre Mère générale.

Au son des cloches, les PS1 et 2 les applaudissent, le cœur COMMUNION et AMOUR autour du cou, et les acclament « Vive le Patriarche, vive la Sainte Famille, vive Mère Marie-Antoinette ! »

Dans la cour du Préscolaire, les élèves du Primaire I entonnent  « Ahla w sahla nawaret el dar ». Puis ils exécutent une prière gestuelle « Avec nos mains ».

Le cycle Préscolaire offre alors son présent, la Sainte Famille en mosaïques ; le Primaire I, son cadre en crayons, renfermant un poème écologique, ainsi qu’un cactus en pâte à modeler dans un pot détourné de sa fonction première.
En même temps, des enfants réalisent un activité culinaire.

Direction : la salle de catéchèse où les élèves de EB4 sont en pleine activité sur TBI et s’interrogent : « Où vivre dans ma vie quotidienne le royaume de Dieu ? » A l’issue de la séance, on offre la charte de l’éthique du numérique en vigueur au collège.

Nos illustres visiteurs gagnent la cour du Secondaire où le Patriarche est invité à lancer le ballon en présence des deux équipes de football de EB8, pour simuler un match et l’élève Steve Kady présente une coupe au Patriarche.
Monsieur Badawi Yazbeck, Président du Comité des professeurs, revient sur l’intérêt que porte, à l’école, le Patriarche, véritable espoir du Liban. Il explique comment se concrétise la miséricorde, par le choix de ce nom pour la Promotion 2016 et par de multiples projets sociaux réalisés par les classes.
Un groupe de filles de S2 danse « La pauvreté, la misère et la faim » et Tonia Chahine (EB9) exprime dans un monologue la recherche des apparences et l’oubli du sens religieux des sacrements.
Le Patriarche adresse, alors, ses remerciements et rappelle les liens qui l’attachent au collège Saint-Elie.

Pendant que nos invités entament le chemin du retour, le cycle Primaire I entonne le cantique de Saint-Elie.
Sa Béatitude prend le temps de visiter quelques classes et bénit les enfants en train de piquer un cœur ou de colorier la Sainte Famille.

Avant la pose de la première pierre de la future Chapelle Saint-Elie, en présence de son excellence Monsieur le Ministre Boutros Harb et de Madame Marlène Harb, de Monsieur Yazbeck, architecte de l’édifice et de Madame Youmna, toujours si concernée par le collège et de nombreuses personnalités, Sœur Georges Marie remercie les amis de l’école et insiste sur l’importance de ce nouveau lieu de culte pour l’école et pour Batroun.
Monsieur Boutros Harb encourage tout le monde à tendre la main pour aider à réaliser ce projet.
Le Patriarche félicite Sœur Georges Marie pour ses initiatives prises dans cette construction.

Entre-temps, Carine Kmeir chante : « Pierre, tu es pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise… »  et Hanadi Semaan danse sur l’Allelluia de Haëndel.

Mère Marie-Antoinette Saadé offre un livre au Prélat.

Les invités sont, ensuite, conviés à un vin d’honneur.